Définition

L'effet de halo, que l'on appelle aussi effet de notoriété ou effet de contamination, apparait quand notre cerveau construit une interprétation, positive ou négative, à partir d'une perception sélective d'informations liée à la première impression.

Les champs d'application

Ce biais de jugement est particulièrement observé dans le système judiciaire, en politique, dans le monde professionnel et au niveau scolaire.  Associé à l'effet d'ancrage, l'effet de halo n'est pas étranger à la diffusion de la désinformation et suscite parfois des réactions démesurées.

Parmi les conséquences négatives de l'effet de halo, les agressions anti-asiatiques au début de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Les préjugés

La perception d'une personne ou d'un groupe est influencée par l'opinion que l'on a initialement sur son environnement ou pour l'une de ses caractéristiques. Durant la crise sanitaire par exemple, de nombreuses opinions furent exprimées sur des individus en se basant sur des préjugés ou la primo impression.

La notoriété et les diplômes d'un individu créent une aura de confiance et des préjugés positifs pouvant donner plus de poids à ses propos. Le messager avant le message.

Avoir une opinion négative de quelqu'un, sans le connaître, du seul fait de son appartenance à un groupe que nous n'estimons pas. Ici, par exemple, l'AP-HP ou l'AP-HM.

La désinformation

De nombreuses sources de désinformation étendent leur influence sur l'opinion grâce à leur aura (halo). Des premières impressions souvent créés par le sophisme de l'argument d'autorité ou en association avec le biais d'ancrage Scientifiques, politiques, journalistes, experts, médias etc. Voici quelques exemples.

Laurent Mucchielli

Directeur de recherche au CNRS en sociologie. Ses propos erronés sur le COVID et la vaccination ont malgré tout convaincu un public grandissant. Le CNRS se désolidarisera de ses propos.

Pr. Luc Montagnier

Prix Nobel de médecine en 2008 pour ses travaux sur le VIH. Ses propos controversés sur le SARS-COV-2 lui vaudront malgré tout de nombreuses invitations sur les plateaux TV.

Dr. Alexandra Henrion-Caude

Généticienne. Ancienne chercheuse à l'INSERM. L'institut se désolidarisera de ses propos sur la vaccination.

Dr. Jean-Bernard fourtillan

Pharmacien et ancien professeur des universités. Mis en examen pour essais cliniques sauvages. 

Thierry Casasnovas

1/2 million d'abonnés sur YouTube. Le gourou du crudivorisme dans le viseur de la Miviludes fait aujourd'hui l'objet de poursuites judiciaires pour mise en danger de la vie d'autrui.

France Soir

Héritier du titre de presse du même nom, FranceSoir a tiré profit de l'aura de son prédécesseur pour publier à grande échelle de la désinformation à de nombreuses reprises.

A qui se fier alors ?

La question serait plutôt à QUOI se fier en temps de pandémie de désinformation. Ecouter le message objectivement avant de se faire une opinion du messager.

COMMENT

se débarasser de l'effet de halo ?

Il est difficile de se débarrasser de l'effet de halo. Mais voici quelques astuces pour l'atténuer.

3

1

2

4

Les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes

Prêter plus attention au message qu'au messager

Eviter les préjugés à partir de l'apparence physique

Réévaluer plus souvent son opinion sur les individus

Le biais de croyance

Le prochain épisode sera consacré au biais de croyance. Similaire au biais de confirmation, le biais de croyance revêt toutefois un caractère particulier dans la désinformation et les dérives sectaires.