III. LE biais de croyance

Définition

Le biais de croyance se produit quand le jugement sur la logique d'un argument est altéré par la croyance en la vérité ou la fausseté de la conclusion. La formation d’hypothèses et la prise de décisions en fonction de ce que l’on désire et que l’on se plaît à imaginer au lieu de prendre en compte l’évidence, la rationalité et la réalité.

Les champs d'application

Similaire au biais de confirmation, le biais de croyance revêt un aspect plus spirituel voire ésotérique dans la désinformation. Ce biais de jugement est particulièrement observé dans les pratiques ou publications liées aux pseudosciences, au complotisme, à l'ufologie ou au paranormal.

QAnon

Des dizaines d'adeptes de QAnon se sont réunis à Dallas le 2 novembre, ville de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy en 1963 dans l'espoir que son fils, disparu en 1999, revienne soutenir Donald Trump. L'info du retour de JFK Jr. fut publiée par l’influent Michael Brian Protzman sur Telegram.

Article de 20 Minutes

Pseudosciences

La lithothérapie, l'astrologie, l'homéopathie, la sophrologie ou encore la naturopathie sont autant de domaines auxquels des individus "croient" en leur efficacité. Une croyance tenace malgré l'absence de preuves rationnelles et scientifiques de leur efficacité.

Lorsque la croyance d’une information est en harmonie avec la validité logique d’une inférence, le biais de croyance facilite le raisonnement.  Toutefois, lorsqu’il y a un conflit entre les deux, le biais de croyance nuit au raisonnement.  Cela peut avoir des impacts dans tous les contextes du traitement de l’information.

Les conséquences

Un dénommé Miguel Barthelery a été condamné à deux ans de prison avec sursis, pour exercice illégal de la médecine, après le décès d’un de ses clients atteints du cancer à qui il avait conseillé d’arrêter ses traitements, pour suivre un régime à base de jus de fruits, de légumes et de jeûnes.

« Si ça correspond à mes croyances et connaissances, c’est surement vrai. »

Désinformation : la science psychologique montre pourquoi ça colle et comment y remédier

Comme par hasard !

Le biais de croyance conduit souvent à des illusions de corrélation entre plusieurs évènements perçus à tort comme étant liés ou associés.

COMMENT

se débarasser du biais de croyance ?

Les biais de croyances sont solidement ancrés dans nos facultés de jugement.

3

1

2

4

Mettre l'accent sur les faits à mettre en évidence plutôt que les mythes

Accepter l'idée de pouvoir se tromper

Aborder l'information avec un scepticisme rationnel

Un témoignage n'est pas une preuve irréfutable

La corrélation illusoire

Le prochain épisode sera consacré au biais de corrélation illusoire qui consiste à percevoir une corrélation entre deux évènements, corrélation qui n'existe pas ou qui est bien plus faible en réalité.