Affaire Fazze : Vladimir Bashkin, le fondateur d’AdNow, nie toute implication

Vladimir Bashkin, le fondateur de la holding AdNow international qui possède la régie publicitaire fazze, clame son innocence dans un mail envoyé à la rédaction de Fact and Furious.


- Publicité -

Le mail

Suite à notre article du 24 mai 2021 sur l’affaire « fazze », Vladimir Bashkin nous demande « d’effacer son nom et ses photos de l’article » . Il demande également à la rédaction « d’apporter des excuses officielles pour avoir diffusé de la désinformation » sous peine de « poursuites judiciaires » .

Une exigence de soumission à laquelle Fact and Furious ne se soumettra JAMAIS !

Conformément à la loi française, nous lui avons proposé (en vain) un droit de réponse à notre article sous forme écrite ou d’interview vidéo.

Les faits

Bien qu’il ne nie pas en être le fondateur, Vladimir Bashkin explique ne plus faire partie de la société AdNow Media depuis le 24 octobre 2019. Par conséquent, il ne peut pas être lié à l’affaire « Fazze » et à sa récente propagande anti-Pfizer. En guise de bonne foi, il joint au mail deux liens pour appuyer ses propos :

  • https://www.rusprofile.ru/id/10781469 : Site russe de vérification d’entreprises. Vladimir Bashkin nous a communiqué son nom complet, ce qui nous a permis de vérifier les entreprises enregistrées à son nom.

La rédaction de Fact and Furious n’a jamais publié de photo de Vladimir Bashkin et a souligné de manière factuelle le fait qu’il était le fondateur d’AdNow Media. Une affirmation factuelle complétée par son profil LinkedIn, qui confirme son départ d’AdNow en 2019.


- Publicité -

Fazze

Nous avons profité de notre contact avec l’ancien dirigeant d’AdNow.com pour lui poser des questions sur son successeur. Des questions qui resteront sans réponse malgré les échanges.

A ce jour, aucun élément factuel ne permet de déterminer précisément l’identité du client mystère qui a commandé cette campagne de propagande anti Pfizer auprès de l’agence Fazze.

SputnikNews

Dans un article du 26 mai 2021, le média de propagande russe « Sputnik », affirme être « en mesure de confirmer que ces chiffres sont en fait issus d’un rapport interne à la société daté du mois de mai 2021, «qui n’était pas voué à être massivement partagé». La société pharmaceutique est bien à l’origine de ce document et de ces chiffres.« 

Une affirmation qui ne sera appuyée par aucun document.

Le reste de l’article, quant à lui, contient des éléments de langage qui ressemblent à s’y méprendre à ceux de l’agence qui commercialise SPUTNIK V.

Affaire à suivre…


- Publicité -

Article publié le 27.05.2021 à 08h01

Antoine DAOUST
Co-fondateur de Fact & Furious

Retrouvez nous sur les Réseaux Sociaux

390FansJ'aime
45FollowersSuivre
2,708FollowersSuivre
1,070AbonnésS'abonner

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici