Non, Dominique Martin n’a pas démissionné de l’ANSM

- Publicité -

Contrairement à ce qu’a annoncé France Soir dans son article du 27 novembre 2020 intitulé « Démission de Dominique Martin, Directeur Général de l’ANSM. Scandale de trop, Remdesivir, hydroxychloroquine ou Rivotril?« , Dominique Martin n’a pas démissionné de l’ANSM.

Le communiqué de L’ANSM

Dans son communiqué du 30 novembre 2020, L’ANSM déclare : « 

De fausses informations circulent quant à un départ anticipé de Dominique Martin de l’ANSM.

Pour rappel, le cadre en vigueur prévoit que le directeur général de l’ANSM est nommé pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois.
Arrivé le 1er  septembre 2014, Dominique Martin a effectué deux mandats au sein de l’agence. Il a notamment impulsé une stratégie d’ouverture à la pluralité des expertises et en particulier celle du patient.
A l’issue de ses deux mandats, il a par ailleurs assuré l’intérim dans l’attente de la nomination prochaine d’un nouveau directeur général.
« 

Source : https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Mise-au-point-concernant-le-depart-de-Dominique-Martin-Communique

Le relai de l’association BonSens.org

France Soir n’a, au final, fait que relayer la désinformation de l’association BonSens qui demandait à ses membres d’écrire aux députés pour demander des comptes sur le rôle de Dominique Martin dans la gestion de la crise sanitaire. L’association expliquait alors : « Monsieur Dominique Martin semble avoir joué un rôle central en ce qui concerne la polémique concernant les traitements précoces qui permettent de soigner les patients afin d’éviter des conséquences funestes et des hospitalisations. » https://bonsens.info/lettre-a-votre-depute-role-de-lansm-dans-la-crise-sanitaire-covid19/

Bien essayé mais c’est à côté de la plaque, une fois de plus.

Google News
Antoine DAOUST
Co-fondateur de Fact & Furious

Retrouvez nous sur les Réseaux Sociaux

390FansJ'aime
45FollowersSuivre
2,708FollowersSuivre
1,070AbonnésS'abonner

Articles connexes

4 Commentaires

  1. vous devriez lire egalement Mediapart. Mais bon, vous etes journaliste. La remise en question ne fait pas partie de votre apprentissage. C’est juste bon pour les autres. Décidément. Que ce soit la TV, la radio ou Internet, les journalistes sont vraiment les champions de la mauvaise foi. Normal qu’on vous deteste. Arretez d’être les relais de propagande de l’Etat

  2. Dans ces 2 allégations mr Sylvano Trotta emploi le conditionnel. Et vous dites : ceci n’enlève rien à la connerie. Dans ce cas le conditionnel n’a plus de signification ? Deplus, mr Sylvano, avec l’humanité qu’on lui connait souhaite que cette info soit fausse, ce que vous épargnez soigneusement à vos lecteurs en les prenant pour des imbéciles qui bien sûr, « s’arrêteront au titre ».
    Mr Trotta ne faisait que questionner sur l’éventualité de la mort d’une personne, ce qui aurait été un élément grâve dans la gestion du covid, et tenir les gens au courant, était la moindre des choses … Nest-ce pas ?

    • Bonsoir Daniel,
      A la lecture de votre commentaire, je me demande si vous ne seriez pas le fils de Silvano Trotta.
      mais comme c’est du conditionnel, ça me décharge de toute responsabilité de diffamation.
      Je ne suis pas responsable des lecteurs qui s’arrêtent au titre.
      Silvano Trotta ne questionne pas, il colporte de fausses informations.
      C’est lui le lanceur d’alerte auto-proclamé. C’est donc à lui d’aller chercher les infos.

      Questionner intelligemment aurait pu se formuler ainsi : « Savez-vous comment se porte l’infirmière qui a fait un malaise ? »
      Question neutre et non biaisée.

      Bien cordialement,

  3. Comme le souhaitait si ardemment mr Trotta (ce dont vs ne parlez pas) cette infirmière est vivante et tant mieux.
    Depuis le début, Mr Trotta a éclairé la population sur des milliers de facteurs dissonant avec la politique du Covid et démontré son absurdité, chiffres et documents officiels à l’appui. Par conséquent, quand vous dite qu’il se trompe « une fois de plus » cela montre que vous ne connaissez rien de tout son travail énorme, qui ne peut plus aujourd’hui être remis en question. Mr Trotta est seul ou presque et fait le boulot que les media ne font pas. Ces chiffres et ses données sont imparables et vous vous saisissez de la moindre faille, même pas valable, pour dénigrer son travail. Dans quel camp êtes-vous monsieur ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici